Retrouvez toute l'information économique de proximité

BRITANNY FERRIES : DEUX NAVIRES À PROPULSION ÉLECTRIQUE ET AU GAZ NATUREL

Malgré la crise sanitaire, la Brittany Ferries renouvelle sa flotte en respectant du mieux possible la transition écologique !  En 2024 et 2025, elle aura sur l’eau deux nouveaux bateaux hybrides, à propulsion GNL (gaz naturel liquéfié) et électrique, qui navigueront sur les dessertes Saint-Malo/Portsmouth et Caen-Ouistreham/Portsmouth, a annoncé Jean-Marc Roué, Président du Conseil de Surveillance de Brittany Ferries (notre photo).

La commande de ces deux navires est une très bonne nouvelle pour l’avenir de Brittany Ferries et pour le futur des liaisons Transmanche”, convient Loïg Chesnais-Girard, président de région “Ces investissements sont les meilleures réponses à la crise. Nous soutenons Brittany Ferries parce que son cœur est en Bretagne, qu’elle bat pavillon français, emploie des marins français et défend notre souveraineté européenne sur les mers.”

Pour une durée de 10 ans, ces deux navires seront Affrétés à Stena RoRo avec option d’achat à 4 ans. Ils remplaceront un bateau emblématique le Bretagne,  aujourd’hui en navigation sur la ligne Saint-Malo/Portsmouth, et le Normandie ( Caen/Portsmouth). Ils seront mis en service, deux ans plus tard le Salamanca et le Santoña qui opèreront sur les lignes reliant le Royaume-Uni à l’Espagne en 2022.

Ces deux nouveaux bateaux seront à propulsion GNL (gaz naturel liquéfié), couplée en plus à l’électrique. “Même si le GNL* est actuellement la meilleure solution environnementale de transition pour le transport maritime, Brittany Ferries fait le choix d’aller plus loin dans la réduction des émissions en introduisant le concept hybride GNL*/Electrique“, indique la compagnie qui espère une réduction des émissions de gaz à effet de serre de l’ordre de 5 à 10%.

Les commentaires sont fermés.