Retrouvez toute l'information économique de proximité

CAMPUS UNIVERSITAIRE : UNE NAVETTE AUTONOME EN TEST

Ce jeudi 15 novembre 2018, Rennes Métropole a mis en circulation les premières navettes autonomes sur le campus de Beaulieu (Université de Rennes 1). Elle mènera cette expérimentation jusqu’à la fin juin 2019 dans le cadre d’un projet intitulé “Mobilités intelligentes”.

Le parcours

Cette démarche a pour ambition de faire du territoire rennais le lieu d’une mobilité décarbonée et fluide. “Pour la première fois, des navettes autonomes sont intégrées à un réseau de transports en commun. C’est une fierté. Rennes Métropole continue ainsi à s’affirmer comme un territoire d’innovation, au service des déplacements du quotidien”, précise Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole.

“Kéolis est fier d’accompagner Rennes Métropole dans sa politique volontariste et innovante de mobilité. Ce projet de navette autonome est une opportunité pour l’entreprise de vivre concrètement les évolutions à venir des métiers et des technologies”, assure Laurent Senigout, directeur de Kéolis Rennes. “À travers ces navettes autonomes, qui offrent aux étudiants, personnels et visiteurs une solution de mobilité complémentaire, le campus de Beaulieu de l’Université de Rennes 1 s’impose comme un véritable démonstrateur. Plusieurs projets de recherche sur ce sujet y sont déjà menés comme la chaire “Mobilité dans une ville durable”. Cette expérience s’inscrit complètement dans la politique menée par l’université de Rennes 1 en faveur de la transition énergétique de nos campus”, ajouteDavid Alis, président de l’Université de Rennes 1.

Deux navettes autonomes sont mises en service pour compléter la desserte en transports en commun du campus universitaire de Beaulieu (Université de Rennes 1). Elles sont une composante du réseau STAR de Rennes Métropole, avec la création d’une ligne ad hoc : la ligne 100 Campus Beaulieu – Star La Navette.  Le parcours relie le pôle administratif au sud du campus au restaurant universitaire de l’Etoile au nord, en interconnexion avec deux arrêts de bus à forte fréquentation. La ligne 100 bénéficiera ainsi à toute personne en mobilité sur le campus (étudiants, personnels de l’Université, visiteurs…). Le service est proposé gratuitement, du lundi au vendredi.

D’une longueur de 1,3 km, le parcours se déroule en partie en mixité sur la voie publique, partagée avec tous les modes de déplacement dont la voiture, et en partie sur une voie dédiée aux modes doux. Le choix du parcours a été réalisé avec l’objectif de mailler la desserte du campus, notamment sa partie ouest, et de développer des solutions d’intermodalités dans cette zone. Cette ligne 100 s’intègre en effet en complémentarité de la ligne de bus C4 du réseau STAR et de la future ligne b du métro, qui desservira le campus de Beaulieu (station Beaulieu- Université). La navette autonome, fabriquée par le constructeur français Navya, fonctionne sur batterie rechargeable, sans émission de CO2. Elle n’a ni volant, ni pédale. C’est la communication entre un capteur GPS et une balise de référence qui détermine à tout moment et de manière précise la position du véhicule. A bord de la navette, pas de conducteur, mais un agent STAR chargé d’accueillir les passagers et de répondre à leurs questions. Il est en contact avec le poste de commande Bus situé plaine de Baud à Rennes. Douze conducteurs et conductrices volontaires ont été sélectionnés pour ce test.

Crédit photo : Mignot

Les commentaires sont fermés.