Retrouvez toute l'information économique de proximité

LE CRÉDIT AGRICOLE ILLE-ET-VILAINE LANCE SA FILIÈRE MER

Vendredi 20 avril, à l’IUT de Saint-Malo, le Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine lançait officiellement sa filière mer à l’occasion d’un évènement organisé autour du thème “l’économie bleue et ses enjeux”. Il a ainsi réaffirmé devant près de 150 professionnels et acteurs de la filière son positionnement et son engagement au service de la dynamique locale maritime.

Le projet d’entreprise de la Caisse régionale, co-construit par les salariés et les administrateurs de la banque mutualiste, a identifié la mer comme l’un des secteurs stratégiques du département. “Avec près de 900 entreprises bretilliennes relevant en partie ou en totalité de la mer (en excluant la partie tourisme, hôtellerie et restauration) et représentant plus de 9 000 emplois, note son directeur, la mer s’avère être une filière économique porteuse. Elle possède des potentiels humains, naturels, technologiques et écologiques notamment dans les domaines du numérique maritime, des biotechnologies bleues et des algues.”

Afin de répondre aux besoins spécifiques des acteurs de la mer, le Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine a créé un Pôle Économie de la Mer composé de conseillers de clientèles professionnelles de proximité ainsi que de chargés d’affaires pour les PME et les ETI. “Chacun de ces experts est spécialisé sur les différents marchés de l’économie bleue en Ille-et-Vilaine : pêche, conchyliculture, infrastructures portuaires, biotechnologies bleues …”

En outre, la Caisse régionale a décidé de créer une Commission Littoral réunissant des acteurs concernés du territoire. “Dans un environnement en constante mutation, ces échanges lui permettent d’être au plus près des attentes et des besoins de la filière”, précise le Crédit Agricole. Lors de cette journée, une table-ronde a été proposée avec la participation d’acteurs et professionnels locaux. L’occasion de confronter des idées et d’échanger autour de problématiques : le maintien des marins pêcheurs sur la côte bretillienne,  les défis de la grande pêche, l’installation des jeunes en conchyliculture, l’importance de la transmission,l’intérêt de l’innovation…

Les commentaires sont fermés.