Retrouvez toute l'information économique de proximité

GARE DE RENNES : INAUGURATION OFFICIELLE

Mercredi 3 juillet 2019, la toute nouvelle gare de Rennes vient d’être inaugurée après 4 années de travaux ! Nombreuses personnalités politiques et économiques étaient présentes lors de cette inauguration : Elisabeth Borne, ministre des transports, Jean-Yves le Drian, ministre des affaires étrangères, et Guillaume Pépy, président de la SNCF, entre autres.

“La nouvelle gare de Rennes est plus qu’une gare. C’est une locomotive pour le développement de Rennes et de la Bretagne. Un carrefour pour faciliter nos déplacements au quotidien et favoriser la création d’emplois”, assure Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole.  Pour un coût de 126 millions d’euros (bien loin des 110 millions prévus), l’impressionnant ouvrage en séduit plus d’un. “J’adore le toit végétalisé, la magie des espaces, le jardin côté sud et la passerelle qui rejoint le nord et le sud. Maintenant, on peut être fier de notre gare. C’est la plus belle !”, s’’est exclamé un visiteur. “Elle est magnifique cette gare ! On s’y sent parfaitement bien”, scandent deux jeunes filles en partance pour Paris. Seuls quelques grincheux trouvaient à redire sur le côté “labyrinthe” du nouveau lieu.

Tout au long de la journée et de la soirée, de nombreuses animations musicales, culinaires et festives étaient proposées sur les parvis nord et sud et à l’intérieur de la gare par I Am From, le cinéma Arvor et Transat en ville. Elles ont été appréciées par les nombreux passagers et Rennais. “Pour une fois, on n’a pas été oubliés”, notait un usager. “C’était même très agréable de se prélasser au soleil. J’ai d’ailleurs été quelque peu surpris par les prestations offertes.”  A 17 heures, les politiques sont entrés en scène. Ils ont salué à l’unanimité le nouvel ouvrage. “Rennes va devenir une belle vitrine pour notre ambition ferroviaire,” a assuré Elisabeth Borne, ministre des Transports. “Dans cette nouvelle gare, on ne fait pas qu’y passer ! On y reste”, a ajouté pour sa part Jean-Yves Le Drian, ministre des affaires étrangères et régional de l’étape.

Les commentaires sont fermés.