Retrouvez toute l'information économique de proximité

MONEMPRUNT.COM A BOUCLÉ UNE NOUVELLE LEVÉE DE FOND

Fondé en 2016, le courtier en ligne monemprunt.com, a levé un million d’euros auprès de ses actionnaires historiques Sogescot, BPI, Go Capital, de ses partenaires bancaires et annonce l’arrivée d’un nouvel actionnaire, MBA Holding. Cet apport d’argent frais doit permettre à monemprunt.com de continuer son développement en France, notamment en investissant le marché des professionnels de l’immobilier, de la banque et des assurances.

“MBA Holding est très heureuse d’accompagner monemprunt.com. Nous avons toujours eu à cœur d’aider et d’accompagner les entreprises bretonnes innovantes et monemprunt.com en fait partie. Nous avons été séduits par la qualité de l’équipeet par la plateforme totalement adaptée aux usages actuels”, déclare Stéphane Lebret Président de MBA Holding.

L’objectif des prochains mois sera de développer son activité BtoB toC auprès des acteurs de l’immobilier, de la banque et des assurances. Concrètement, monemprunt.com souhaite proposer ses outils et services à tous les professionnels des secteurs immobilier et bancaire, pour accélérer leur digitalisation, mieux qualifier leurs prospects et clients et faciliter l’expérience des emprunteurs et vendeurs.

La période de confinement a révélé les acteurs qui ont su et pu poursuivre leur activité. Ainsi monemprunt.com a accompagné ses clients emprunteurs ainsi que ses partenaires immobiliers, sans interruption, avec, à partir de fin mars, un afflux de demandes de français souhaitant lancer un nouveau projet immobilier. Les différents acteurs du marché ont réalisé l’importance de la digitalisation afin de simplifier les procédures de la transaction : de la visite, à la signature du compromis de vente, à la souscription du crédit et jusqu’à la signature de l’acte “, commente l’équipe de direction de monemprunt.com.

« Après une très bonne année 2019 pour les investisseurs immobiliers, 2020 a démarré très fort avant de connaître un brutal arrêt dû à la crise sanitaire mondiale. Mais depuis le 11 mai le marché immobilier s’est remis sur pied. Un phénomène visible dans toute la France. Près de 83 % des vendeurs comptent poursuivre leur projet de vente, les acheteurs sont, eux, plus de 68 % à souhaiter continuer leurs recherches. Et la tendance devrait se poursuivre : la Banque centrale européenne (BCE), continue sa politique monétaire conciliante et malgré une légère hausse des taux pendant le confinement, ils restent bas. La dynamique en faveur des emprunteurs n’est donc pas prête de s’arrêter” analyse Arnaud Guilleux, président de monemprunt.com.

Les commentaires sont fermés.