Retrouvez toute l'information économique de proximité

PANDÉMIE : LA CCI ILLE-ET-VILAINE PROPOSE UNE FORMATION “SANITAIRE” EN VIDÉO POUR LES PROS DE LA RESTAURATION ET DE L’HÔTELLERIE

Dans le contexte de la reprise d’activités, la CCI Ille-et-Vilaine souhaite s’engager auprès des professionnels des établissements de l’hôtellerie-restauration (CHR). Elle formera gracieusement leurs salariés aux protocoles de prévention et sécurité sanitaires.

Grâce à des vidéos en ligne, le dirigeant proposera à ses équipes de suivre une ou plusieurs formations. L’une sera généraliste sur le thème “se protéger et protéger les autres. Les autres cibleront le métier exercé (cuisine et la plonge, femme de chambre, réceptionniste, accueil et services en salle). 

Chaque module dure 25 mn et se termine par un quizz qui permet de valider les connaissances acquises. A l’issue de la formation, une attestation est délivrée par la CCI Ille-et-Vilaine. Elle sera un élément de “réassurance” pour les clients que les professionnels pourront mettre en valeur dans leur établissement. Le dispositif est accessible sur le site de la CCI Ille-et-Vilaine dès ce jeudi 4 juin 2020.

Ces modules ont été conçus par la Faculté des métiers, en collaboration avec l’UMIH, sur la base des protocoles validés par le Ministère du travail concernant la réouverture des cafés-hôtels-restaurants. Ils sont animés par une infirmière en activité, formatrice du secteur santé à la Faculté des Métiers. La cible de la CCI représente 4 350 établissements : hôtels, restaurants, cafés, traiteurs, gîtes, campings…Cette expérience pourrait être étendue à l’ensemble des CCI bretonnes et de France. 

Un exemple. Formation pour les métiers de femme de chambre : rappel des risques de transmission du Covid-19 , l’équipement et le matériel à prévoir pour éviter la contamination, l’organisation du travail, les recommandations pour l’habillage et le déshabillage, la communication auprès des clients, la mise en place du plan de ménage, les consignes du ménage de la chambre et les précautions dans le traitement du linge. 

Les commentaires sont fermés.