Retrouvez toute l'information économique de proximité

POUR UNE FILIÈRE AVICOLE PERFORMANTE ET DURABLE

Six mois après la reprise du groupe volailler Doux, la Préfète de la région Bretagne, Michèle Kirry, et le président du Conseil régional de Bretagne, Loïg Chesnais-Girard, ont réuni, le 17 décembre, à Rennes, les acteurs de la filière avicole en Bretagne pour un point de situation sur le contexte économique, les actions déjà menées ou à venir. L’Etat et la Région ont  répété leur confiance en l’avenir du secteur mais la dynamique ne pourra fonctionner que si elle est portée, collectivement, par l’ensemble des acteurs du monde avicole. Une ambition qui devra s’inscrire pleinement dans les orientations des états généraux de l’alimentation et du plan national de la filière volaille de chair et, au niveau régional, dans la transformation de la filière alimentaire bretonne.

L’État et le Conseil régional de Bretagne tiennent à rester auprès des acteurs de la filière pour accompagner les investissements nécessaires et, ainsi, permettre en particulier, les investissements liés d’une part, à la nécessaire évolution des bâtiments d’élevage. Ils ont annoncé le lancement, dans les semaines à venir, d’un appel à projets dédié aux bâtiments d’élevage. “Ce dispositif sera destiné à leur modernisation mais les modalités seront précisées après consultation de l’ensemble des acteurs. L’enjeu est bien ici d’adapter les bâtiments à la production de poulets de qualité et de moderniser les équipements pour une meilleure productivité.” La création d’une nouvelle usine (abattage, découpe, préparation) adaptée à Châteaulin (Finistère) est également prévue.

Les commentaires sont fermés.