Retrouvez toute l'information économique de proximité

REBOND 35 : CONTRE LES PASSAGES À VIDE DES DIRIGEANTS

“Un matin, explique Emmanuel, je partais en voiture en direction de Paris pour un rendez-vous d’affaires. Soudainement, je ne contrôlais plus mes jambes. J’ai été obligé de m’arrêter. Un jour plus tard, mon médecin me diagnostiquait un burn-out. A quarante ans, j’ai très mal vécu les choses. Je croyais que cette maladie était pour les autres.”

On ne le dira jamais assez. Mais une surcharge de travail, un dépôt de bilan, des difficultés économiques, ou encore des tensions au sein d’un établissement peuvent constituer, pour un dirigeant, le terreau de souffrances psychologiques graves. Ils peuvent entraîner des conséquences lourdes sur le plan familial et social. Qu’ils soient artisans, commerçants, patrons de TPE ou de PME, on déplore même chez les dirigeants un suicide tous les deux jours en France.

Comme Emmanuel, nombreux sont les dirigeants qui se retrouvent parfois dans cette situation (ou rencontrent un passage à vide). Pour accompagner les personnes, l’association REBOND 35 a vu le jour en septembre 2015. “Elle est le fruit d’une collaboration entre une quarantaine de chefs d’entreprises d’Ille et Vilaine, du tribunal de commerce et des professionnels de santé”, explique Jean-Charles Charrier, le président. “Notre but est d’accompagner les dirigeants traversant une période psychologiquement difficile, au travers l’écoute et l’échange, le tout dans une totale confidentialité.”

Avec une vingtaine de membres actifs, l’association Rebond 35 met tout en œuvre pour pallier à la détresse des dirigeants, plus communément appelée burnout. “Par le biais d’un accueil téléphonique d’urgence assuré en toute confidentialité, les chefs d’entreprises sont orientés vers des professionnels de santé ou thérapeutes pour une prise en charge individuelle (10 séances) lorsque la situation l’exige”, commente le président. .

Chaque année, c’est une quarantaine de personnes qui appelle au secours REBOND 35. L’association fonctionne grâce aux dons, et chacun peut y contribuer, soit par une participation financière, soit par une présence active en son sein. Plusieurs chefs d’entreprise, artisans ou commerçants ont repris confiance grâce à l’accompagnement proposé par REBOND 35. Association REBOND 35 au 06 68 50 36 32. Email : contact@rebond35.org. Site internet : http://rebond35.org/

Cap sur les Start Up. En 2018, REBOND 35 accueille Karim Essemiani, fondateur de la plateforme de financement participative GWENNEG. En tant que membre de l’association, il se penche plus spécifiquement sur les problématiques des créateurs de Startups, qui après l’euphorie des débuts, un investissement sans limite et une surexposition médiatique se retrouvent parfois confrontés aux dures réalités de la vie et sombrent pour certains dans le burnout. REBOND 35 va communiquer de façon ciblée auprès de cette population à travers les réseaux sociaux et proposer un accompagnement adapté.

Un groupe de paroles. Un groupe de paroles, créé début 2017, encadré par une thérapeute et un entrepreneur ayant rencontré le même type de difficulté, se réunit le 1er mercredi de chaque mois et aide chacun à échanger sur ses souffrances. Le coût financier de cet accompagnement est pris en charge par REBOND 35 qui s’engage à ne divulguer aucune information sur l’identité du demandeur ou sur son entreprise.

Le chiffre du jour. L’échec professionnel est un phénomène qui frappe trop souvent en Ille-et-Vilaine. En 2016, le nombre d’entreprises défaillantes s’élève à 493 et 443 en 2017 (chiffres JDE janvier 2018).

Les commentaires sont fermés.