Retrouvez toute l'information économique de proximité

TRIVEL DEVIENT LA PREMIÈRE UNITÉ DE TRI DES DÉCHETS DE CHANTIERS DE BRETAGNE

Veolia, Envie et Legendre ont inauguré le 1er janvier Trivel, la première unité de tri des déchets de chantiers de Bretagne, en présence de Bernard Harambillet, directeur général de l’activité Recyclage & Valorisation des déchets de Veolia en France, Daniel Boujard, président de l’ensemblier d’insertion Ressources T – Envie et Vincent Legendre, Pprésident du Directoire du Groupe Legendre.

Implanté au sein du Parc Industriel du Groupe Legendre à Bourgbarré (35), Trivel assure, depuis septembre 2018, le tri des déchets de chantiers liés aux activités de construction du Groupe Legendre ainsi que des clients professionnels du BTP. “Notre objectif annuel est de réceptionner 24 000 tonnes de déchets de chantiers dont 70% pourront être valorisées au sein de filières spécifiques”, confient les porteurs de projet.

Sur neuf mois, la construction du centre a nécessité un investissement de 2 millions d’euros. “Cette unité de tri est née de l’association de trois entités : Veolia, au travers de son activité Recyclage et Valorisation des déchets, Envie via son expertise en matière de recyclage de déchets et d’insertion de personnes exclues du monde du travail et le Groupe Legendre au travers de ses activités en construction et immobilier qui génèrent des déchets encombrants et spécifiques à valoriser.”

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) a apporté à ce projet une aide d’un montant de 320 000 €. “La création de cette unité de tri des déchets de chantiers répond aux ambitions de la loi de transition énergétique pour la croissance verte et plus particulièrement aux objectifs fixés aux acteurs du BTP. Afin d’y répondre, Trivel valorise 70% des déchets entrants (cartons, papiers, bois, métaux, films plastiques, polystyrène, plastiques durs, gravats et plâtres).”

A la sortie de TRIVEL, les déchets sont réutilisés comme des matières premières secondaires et sont réintroduits dans l’économie. Les gravats serviront de remblais pour les futurs chantiers du Groupe Legendre et le bois trié pourra servir à la fabrication de nouveaux meubles ou encore de combustible pour des chaufferies dédiées.

Légende de la photo, de gauche à droite : Daniel Boujard, Loig Chesnais Girard, (Président du Conseil Régional de Bretagne), Bernard Harambillet, Vincent Legendre, Jean-Noël Guerre (Directeur Régional Adjoint de l’ Ademe)

Les commentaires sont fermés.