Retrouvez toute l'information économique de proximité

UN TUNISIEN POUR DÉGUSTER LE ZGOUGOU !

On aurait aimé s’y rendre un soir et discuter longuement de Tunis avec son propriétaire, Grissia Rochdi. Mais à l’heure du couvre-feu, il faudra se contenter d’un déjeuner ou d’un diner avant 21 heures. Dans son restaurant le Dar Baya, rue Sint-Georges, on y mange le vrai couscous tunisien cuit à la vapeur par son cuisinier Sami Naski et dont la semoule est déjà servie avec la sauce. Rien de mieux pour nos estomacs fragiles et soucieux du bien manger…avant le dessert au nom bien étrange et confectionné le jour de la naissance du prophète : le Zgougou (4, 50 euros).

Ce met tunisien délicat est un savoureux mélange de fruits secs, de crème pâtissière à la fleur d’orange et de crème de pignons de pin d’Alep. Il se laissera déguster bien volontiers. A moins d’opter pour un café ou un thé gourmand rappelant le souk de la médina de Tunis ! Ici, on plongera dans l’ambiance orientale. Mais attention le maître des lieux a tenu à respecter l’authenticité des lieux et ne voulait pas de décoration kitsch. “Je ne désirais pas toucher à l’existant. Je voulais mélanger les poutres et pierres apparentes bretonnes avec une décoration tunisienne faite de fenêtres tunisiennes et de chéchias (chapeau tunisien traditionnel).”

L’établissement avec ses 35 couverts complètera l’offre culinaire de la rue Saint-Georges. Ouvert tous les jours. La maison du couscous propose notamment une salade méchouia (7 euros), Ojja nature (9 euros), un couscous poulet (14, 50 euros). Réservation possible au 02 23 24 73 73.

Un conseil : le thé à la menthe à 1, 80 euros.

Les commentaires sont fermés.